Comment repiquer des plants de salade dans le jardin

La réussite de la culture des salades dans le jardin dépend en grande partie de l’entretien et du repiquage. Il est important de bien choisir les plants, les planter à la bonne profondeur et dans …

La réussite de la culture des salades dans le jardin dépend en grande partie de l’entretien et du repiquage.

Il est important de bien choisir les plants, les planter à la bonne profondeur et dans la bonne position. Nous allons voir çà en détail dans cet article.

Préparer le sol : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

Tout le monde connaît les salades de notre enfance, les laitues à couper, les scaroles ou encore les chicorées. Ces plantes sont cultivées au potager pour leurs feuilles tendres et croquantes. Mais savez-vous qu’il existe des variétés plus exotiques ? Il est possible d’installer dans son jardin un potager composé de plantes aux feuilles épaisses, qui peuvent être cultivées comme des légumes : la roquette ou la mâche par exemple. En effet, c’est une excellente idée que de cultiver des plantes vivaces dans sa cuisine ! Qu’est-ce qu’une plante vivace ? Une plante vivace est une espèce végétale dont les graines sont capables de germer et donc de fleurir chaque année. Une fois achetée en godets, il suffit de planter la graine dans le sol pour qu’elle se développe rapidement et forme une touffe bien fournie.

Les salades vivaces peuvent être installées directement en pleine terre où elles seront tout aussi résistantes que celles cultivées au potager traditionnel. En revanche, il est nécessaire de prêter attention à certain critère avant de repiquer vos plants : le climat : les salades ont besoin d’un sol frais pour pousser correctement ; Lorsqu’elles sont cultivées en pleine terre, elles doivent être protégée du froid (paillez votre sol) ; Le type de sol : si votre terrain est trop riche en azote (l’engrais utilisés chez le particulier), il risque de provoquer une chlorose (dessèchement des feuilles).

Lire également :   Comment trouver rapidement un plombier d'urgence à Vitry-sur-Seine

Choisir les variétés de salade adaptées : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

La salade est une plante dont la culture est facile. Cependant, il faut savoir que toutes les variétés de salades ne se développent pas sur le même type de sol et dans les mêmes conditions climatiques.

Il faut donc choisir des variétés adaptées à votre région. De plus, vous devez savoir que toutes les variétés n’ont pas le même potentiel de croissance et ne poussent pas forcément au même moment de l’année.

Vous aurez alors besoin d’un calendrier pour repiquer vos plants dans votre potager. Choisir une bonne date pour planter vos plantes : avril, juin ou octobre ? La plantation des salades peut se faire en pleine terre ou sous serre en fonction du type de culture souhaité (sauvage ou domestique). Pour cultiver des plantes sauvages dans un jardin naturel, préférez la plantation au printemps car elles ont tendance à être plus rustiques que les variétés domestiques en hiver. En revanche, si vous souhaitez cultiver des plantes domestiques en pot, préférez la fin du printemps ou l’automne pour obtenir une belle récolte.

Déterminer l’emplacement : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

Pour repiquer des plantes de salade dans le jardin, il faut prendre en considération l’emplacement du semis. Avant de procéder au repiquage, déterminez l’endroit où vous souhaitez planter votre salade et préparez le sol. Si possible, mettez en place une serre pour protéger la plante contre les intempéries et les températures trop extrêmes.

La plantation peut être effectuée à partir du mois de mai ou juin jusqu’au mois d’août. Pour réussir la culture des salades, il est important d’arroser régulièrement pour soutenir la croissance des racines.

Il est aussi conseillé de fertiliser le sol par un engrais naturel riche en azote et phosphore, tels que le purin d’ortie ou bien encore l’urine diluée. Évitez absolument l’utilisation du sel qui risquerait de brûler les feuilles. Si vous n’avez pas assez d’espace autour de votre maison pour aménager une serre ou un carré potager, il est possible de planter des salades directement au potager sans avoir besoin d’un support particulier (sauf si elles sont destinées à être consommées immédiatement).

Lire également :   Découvrez les nouvelles machines à sous gratuites de 2023

Repiquer les plantes de salade : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

Le repiquage des plantes de salades dans le jardin est une opération qui peut être effectuée pendant la saison printanière. Cependant, il est important de savoir que les salades sont des plantes qui se cultivent durant l’été. Pour cela, il faut vous assurer que la température du sol soit comprise entre 12 et 20 °C, notamment si vous souhaitez cultiver la laitue, la mâche ou encore la roquette.

Il faut aussi savoir que certaines variétés de salades ne supportent pas les températures inférieures à 10°C. De ce fait, vous pouvez planter vos plants de laitues ou autres dès le mois d’avril pour profiter au plus tôt des premières récoltes. Choisissez bien les semences que vous allez acheter afin d’assurer une bonne croissance à votre plante.

Fertiliser la terre : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

Les salades sont des plantes faciles à cultiver et qui permettent de réaliser un potager très rapidement. Elles demandent peu d’attention et permettent toutefois de récolter des légumes frais durant toute la belle saison. Pour commencer, il faut savoir que les salades peuvent être cultivées dans le jardin ou en pot, mais elles ont besoin d’un sol riche et profond pour se développer correctement.

Les salades apprécient une exposition ensoleillée, ce qui permet aux légumes de pousser correctement.

Il est important de prêter attention à la nature du terrain sur lequel vous souhaitez planter vos salades : si le sol est sec et compact, il sera nécessaire de le bêcher avant d’y repiquer les plantes. Si votre terre est argileuse, il sera nécessaire de la faire tremper avant son utilisation.

Lire également :   Pourquoi choisir une plaque professionnelle pour votre entreprise

Entretenir les plantes : comment repiquer des plantes de salade dans le jardin ?

Dans un potager, les salades sont très importantes. Elles permettent de faire des repas légers et rafraîchissants.

Il est recommandé d’en planter plusieurs variétés pour avoir des salades toute l’année.

Les moyens de repiquage pour les plantes de salade sont nombreux : en godet ou en motte, en pleine terre ou avec couche chaude… Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le meilleur procédé. Choisissez la forme du contenant Selon la taille du pot que vous allez utiliser, il faudra choisir entre le godet et la motte. En général, on préfère le godet pour les petites plantes car cela permet de les retailler facilement après le repiquage et d’avoir une quantité plus importante au moment du repiquage. Cependant, il est possible également de cultiver une variété rare dans un pot plus grand si celle-ci se développe bien dans son milieu naturel (exemple : la chicorée sauvage).

La culture en pleine terre est donc conseillée pour certaines variétés exigeantes comme la laitue pommée par exemple. Dans ce cas, il faut opter pour un contenant suffisamment large afin que les racines puissent prendre suffisamment d’espace. Choisissez la bonne profondeur Le repiquage doit être effectué jusqu’à 3 cm sous le collet (nœud entre feuilles et tige). Si vous avez plantez des graines directement en pleine terre, veillez à ne pas enterrer trop profond ! Pensez à bien arroser vos plants Le sol doit rester humide durant toute la phase de germination (3 semaines) qui suit le repiquage.

L

Étapes pour obtenir un devis  en ligne pour une simulation de crédit auto

Pour faire pousser des salades, il faut planter vos plants de salade au bon endroit. La culture des salades dans le jardin nécessite un sol frais et riche en azote, car les plantes ont besoin de beaucoup de nutriments pour grandir rapidement. Par conséquent, les lits de jardin doivent être fertilisés avec du compost ou du fumier.

5/5 - (32 votes)

Laisser un commentaire